Accueil » Publications » Ecrire pour les mobiles » Les métadonnées sur mobile
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail
Rédiger pour les mobiles

Les métadonnées sur mobile

Sommaire :

  • Comment s'affichent les métadonnées sur mobile ?
  • Quelles sont les différences entre mobile et desktop ?
  • Quelles conclusions faut-il en tirer concernant la rédaction des métadonnées ?

Pour rappel, il y a deux types de métadonnées essentielles au référencement, non seulement parce que les mots clés qu’elles contiennent ont beaucoup de poids dans l’indexation du contenu, mais aussi parce qu’elles sont directement visibles dans les pages de résultats.

Métadonnées title et description

 

La question qui nous occupe ici est la suivante : Quelle est la taille idéale des balises title et description ? Diffère-t-elle entre la version desktop et la version mobile ?

Régulièrement, le monde SEO s’agite parce que Google fait évoluer ses algorithmes. En ce compris la taille des métadonnées affichées dans les pages de résultats.

Nos tests indiquent que Google n’a pas une politique totalement constante à ce propos. En effet, le moteur de recherche peut se permettre de faire varier l’apparence des résultats en fonction du contenu et du contexte de recherche.

Cependant, la plupart du temps, les métadonnées title et la description continuent d’être affichées comme éléments descriptifs du contenu proposé. Et nos derniers coups de sonde, réalisés à l’occasion de la rédaction de ce dossier, indiquent que les différences entre desktop et mobile sont vraiment de moins en moins significatives. À l’ère du responsive design, Google semble faire correspondre, à peu de choses près, les mondes du desktop et du mobile.

Démonstration :

Différences entre desktop et mobile concernant l'affichage des métadonnées (snippets)

 

Si vous cherchez les différences entre la version desktop et la version mobile d’une même requête (« taille idéale meta description »), vous constaterez que ces différences sont plutôt cosmétiques.

Au niveau du contenu proprement dit, la description de la version desktop n’affiche, dans cet exemple, que 4 mots supplémentaires (« générer le descriptif qui… »). Quant au titre, il est carrément plus complet en version mobile, puisqu’il inclut le nom du site (« WebRankInfo », dans notre exemple).

Un autre exemple ?

Comparaison des métadonnées entre mobile et desktop

 

À nouveau, les différences sont minimes. Quasi nulles. Il semble que, dans la version mobile, Google ait privilégié un extrait du début du texte, qui diffère très légèrement de la métadonnée description.

Ci-dessous, un autre test indique que, dans la version desktop, Google a choisi de couper le titre au-delà de ses 52 premiers caractères.

Longueur de la métadonnée title en version desktop : 52 caractères dans notre exemple

Encore une fois, la longueur des balises title et description n’est pas une donnée constante. Il arrive que Google affiche plus de 70 caractères. Mais, comme le démontre notre exemple, dans d’autres cas, le titre est coupé après une cinquantaine de caractères.

Quant à la métadonnée description, dans notre exemple, Google en affiche les 115 premiers caractères.

Longueur de la métadonnée description en version desktop

En conclusion, nous vous recommandons la stratégie suivante :

  1. Ne faites pas de différence entre desktop et mobile en ce qui concerne vos métadonnées.
  2. Une balise title entre 50 et 70 caractères. Minimum 50 caractères pour profiter du potentiel d’accroche et du potentiel mot clé. Maximum 70 caractères, car au-delà de cette taille, le titre ne sera pas affiché dans sa totalité et son potentiel mot clé sera dilué.
  3. Une balise meta description entre 100 et 300 caractères, en restant conscient que seuls les 100 ou 150 premiers caractères auront des chances d’apparaître dans les résultats de recherche, mais qu’une description de 300 caractères n’est pas pénalisée, bien au contraire, en termes d’indexation.

 

>> REVENIR AU SOMMAIRE DU DOSSIER <<
Rédiger pour les mobiles (12 bonnes pratiques)