Accueil » Blog » Merci pour votre inscription. Vous êtes à présent désinscrit.

Merci pour votre inscription. Vous êtes à présent désinscrit.

Hier matin, je reçois un SPAM (courrier non sollicité) dans ma boîte aux lettres électronique.

Prenant la peine de me désinscrire pour ne plus être ennuyé, je reçois le message suivant :

…élégant, non ?

…et la version anglaise ne résout rien.

Fautes d’orthographe, syntaxe boîteuse, message absurde et contradictoire,… tel est souvent le résultat d’une automatisation douteuse ou de morceaux de textes écrits par des informaticiens, sans grand souci de l’effet provoqué envers l’utilisateur.

Dès qu’on sort des pages classiques et qu’on a affaire à un environnement interactif ou transactionnel (boîtes de dialogues, messages de confirmation, messages d’erreur,…), le risque est grand que ces petits morceaux de contenu soient rédigés par les informaticiens eux-mêmes, ou par le “système” (une bonne manière de ne responsabiliser personne).

Dans un monde idéal, il conviendrait que tous ces messages soient rédigés par les gens du marketing et de la communication plutôt que par les IT. Avec tout le respect que je dois à mes collègues informaticiens, je dois tout de même avouer que IT est souvent synonyme de Inadequate Text. J’en ai déjà moi-même fait les frais. Et vous ?

Commentaires des lecteurs

  • Comment by Matthieu — 13 October 2006

    J’en connais un qui ne va pas se faire que des amis. 🙂 Mais je suis quant à moi complètement d’accord. Chacun son job! Ce que j’aime beaucoup effectivement, ce sont ces messages de non sens ou parfois outrancièrement techniques qui perturbent l’utilisateur lambda. J’en ai croisé une palanquée dans ma courte carrière. Les meilleurs: “kernel :: 50, vous n’avez pas l’autorisation d’afficher ce module ou vous avez mal ortographié l’URL”. Traduire 3 fois sur 4: le site est crashé car la base de données est out, et c’est l’utilisateur qui a l’impression d’être idiot.

  • Comment by Jean-Francois — 15 October 2006

    Je confirme : c’est dévastateur (avec en prime la certitude du travail bien fait). Tout est souvent une question de cadre de référence (c’est bon pour un IT, mais quid pour la cible du site ?).

    Il ne faut pas tout mettre sur le dos des IT. Tout qui a travaillé avec des équipes composés de Marketing Managers, de Product Managers, de Program Manager, de Call Centers Managers, … sait qu’en matière de site web, tout le monde a son avis, est expert (puisqu’il arrive à surfer) et est sur d’avoir raison.

    Les consultants (de par leur qualité d’externes consultés pour leur expertise) ont encore de beaux jours devant eux…

Votre commentaire

Your email address will not be published.

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.