Accueil » Blog » Le Web 2.0 lave-t-il plus blanc ?

Le Web 2.0 lave-t-il plus blanc ?

Sur le site web Dessine-moi le Web 2.0, plusieurs passionnĂ©s du Web exposent leur vision personnelle de ce concept bouillonnant et multiforme de “web 2.0”.

Une excellente initiative, tant du point de vue du fond que de la forme.

J’y joue d’ailleurs les rabat-joie 😉

Commentaires des lecteurs

  • Comment by Francois — 15 November 2006

    Tu aurais du ĂȘtre un peu plus cynique … pousser la plaisanterie un cran plus loin.

    Pour ma partie, je ne comprends pas trĂšs bien cette initiative (son timing surtout). C’est un peu comme si les annĂ©es 70 venaient de se terminer et qu’en plein 80’s on essayait encore de nous expliquer comment les annĂ©e 70 sont fun comme si on y Ă©tait encore en plein boom.

    baaah c’est la mĂȘme procĂ©dure marketing, le big bang se produit, la dĂ©flagration se propage, les agences prennent le pli et refont un peu de bruit pour se parer de la belle robe de la fiancĂ©e. De bonne guerre dirons certains.

  • Comment by David Lafon — 16 November 2006

    @François : Je ne comprends pas votre cynisme. Certes, c’est une opĂ©ration marketing (mais n’est-ce pas lĂ  un des fondements du 2.0) mais votre chronologie me semble un petit peu dĂ©calĂ©. Le Web 2.0 : on est en plein dedans ! Il serait rĂ©trograde de penser le contraire. L’engouement commence, peut-ĂȘtre, Ă  toucher tout le monde mais la prĂ©sence de certaines agences (dont celle pour laquelle je travaille) dans cette dĂ©marche n’est pas rĂ©cente, contrairement Ă  ce que vous semblez penser. L’idĂ©e, ici, est de faire partager les idĂ©es de chacun sur une mĂȘme question, d’en dĂ©battre, voire d’en dĂ©coudre 😉 La visibilitĂ© de ce blog permet d’offrir une vision (presque) complĂšte du Web 2.0. Mais peut-ĂȘtre seriez-vous intĂ©ressĂ© pour nous donner votre vision ? N’hĂ©sitez pas Ă  me contacter.

  • Comment by David Lafon — 16 November 2006

    Ce sera plus facile avec l’adresse : david.lafon(at)groupereflect(point)net

  • Comment by jmh — 16 November 2006

    @ François et David :

    Effectivement, c’est en cela que je trouvais l’initiative intĂ©ressante. Proposer une mosaĂŻque de visions d’un concept Ă  gĂ©omĂ©trie trĂšs variable, avec la possibilitĂ© d’en dĂ©battre, voire d’en dĂ©coudre. Le questionnaire permet de se positionner quelle que soit son opinion.

  • Comment by Francois — 19 November 2006

    @David : ceci n’Ă©tait pas une critique Ă  destination de votre agence mais sur le fait plus gĂ©nĂ©ral que le terme web 2.0 est utilisĂ© systĂ©matiquement par tous les communiquants web pour parler de l’Internet en cette fin 2006. Alors que nombre de projets prĂ©sentĂ©s/rĂ©alisĂ©s n’ont de web 2.0 que le label apposĂ© par leurs promoteurs. TrĂšs peu de crĂ©ativitĂ© ou d’innovations sont cependant visibles. On parle de web 2.0 comme de business plan en plein bulle Internet. T’avais ton business plan? Alors tu avais un beau costume. Et par moment j’avoue que cela me saoule un peu d’entendre parler de web 2.0 Ă  tort et Ă  travers souvent juste pour avoir un beau costume. Beaucoup de ce qui est dit actuellement n’a aucun intĂ©rĂȘt et sont des re-dites de choses dĂ©jĂ  racontĂ©es des dizaines de fois depuis 2003/2004. Et souvent on peut se demander ce que certains experts 2.0 ont bien pu rĂ©aliser pour prĂ©tendre Ă  ce qu’ils racontent.

    Je partage l’avis des deux liens que Jean-Marc a publiĂ© en rĂ©action dans son commentaire sur sa note sur votre blog.

    Je pourrais encore ajouter celui-ci :

    Pour moi le web 2.0 est une pĂ©riode qui se termine. Et mon allusion aux annĂ©es 70 tient toujours la route 😉 Il est temps de passer Ă  la suite et dĂ©couvrir des nouveaux projets passionnants.

    Comme je le disais en commençant ce commentaire ceci n’est pas une critique personnelle Ă  destination de votre agence, de votre projet de blog collaboratif. Si cela avait Ă©tĂ© le cas, j’aurai utilisĂ© d’autres voies pour vous le faire savoir plus directement.

    
    	
  • Comment by David Lafon — 20 November 2006

    Bonjour, @François : toute critique est bonne dans la mesure oĂč elle est constructive et fait avance le navire. Votre commentaire fait partie de cette catĂ©gorie et non de celle du “troll Ă©hontĂ©”. Notre agence est prĂ©sente depuis longtemps sur le principe du web collaboratif. Notre devise est, d’ailleurs, et ce depuis plusieurs annĂ©es : “l’internet utile, utilisable, utilisĂ©”. Nous lançons effectivement ce blog sur le web 2.0 Ă  un moment oĂč il semble, et vous en convenez parfaitement, qu’il soit mis Ă  toutes les sauces. Notre dĂ©marche est, ici, de faire dĂ©couvrir ou d’Ă©claircir la notion de “2.0” Ă  tous ceux que cela intĂ©resse ou intĂ©ressera. Vous seriez effarĂ© de voir le nombre de personnes qui confondent “web 2.0” et “haut-dĂ©bit”, par exemple ! C’est notamment pour Ă©viter cette amalgame d’informations et d’interprĂ©tations que nous avons choisi de partager les connaissances de personnes Ă©minentes et averties. Le web 2.0 en est Ă  la fin de sa jeunesse (Ă  l’adolescence, pourrions-nous dire) et c’est en ce sens que je pense qu’une pĂ©riode se termine. Au plaisir de vous lire…

Votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.