Accueil » Blog » tourismebelgique.com : un nom de domaine usurpateur

tourismebelgique.com : un nom de domaine usurpateur

Un nom de domaine explicite contient une promesse.

Le site web tourismebelgique.com, par exemple, laisse à penser qu’on y trouve des informations touristiques sur la Belgique. Or, il s’avère très vite que ce site ne parle que de la moitié nord du pays : la Flandre et Bruxelles. Toute la Wallonie est complètement évacuée. Les Fagnes et Ardennes aux oubliettes.

Pas un seul lien n’aiguille vers la partie francophone du pays. Voyez ce que donne une recherche sur le terme “Wallonie” :

La métonymie est une figure de style qui consiste à prendre la partie pour le tout. Elle est utilisée ici à des fins politiques.

Au fait, vous connaissez d’autres sites web qui pèchent par métonymie ?

Commentaires des lecteurs

  • Comment by Fred Lambin — 23 January 2007

    Son frère est pire

    Faites http://www.tourismebelgique.be et vous êtes même accueilli par un : Welcome to visitflanders.com The official guide to Flanders & Brussels.

    Ce que je ne comprends pas c’est pourquoi la frange de la population néerlandophone qui réclame haut et fort l’indépendance de la Flandre “profite” du mot “Belgique” pour rameuter les foules. Il y a la une contradiction, un paradoxe.

    Appelez-moi Flandre, mais je me nomme Belgique.

    Préférez http://www.tourisme.be un URL en français, mais qui présente des activités dans tout le pays et qui dispose d’une version NL et EN, contrairement à http://www.toerismbelgie.be

  • Comment by Atomes de fiction — 23 January 2007

    Flandre et Belgique

    Je ne me fais généralement pas le relais de ce genre de propos abordant la question communautaire (ou régionale), qui sont souvent déplacés, mais là, je trouve la découverte assez surréaliste. Jean-Marc Hardy pointe le site tourismebelgique.com qu

  • Comment by defred — 23 January 2007

    C’est aux internautes wallons de prendre la plume, et de donner une information complète aux internautes en y incluant la flandre.

    avec un contenu survolant “toute” la Belgique, ils attireront potentiellement plus d’internautes.

    libre à eux d’équilibrer en faisant à cpoté de celà la promotion de la partie francophone du pays.

    sur internet, la concurrence fait tout aussi rage qu’ailleurs, si ce n’est plus. Là ou l’on est pas présent mais que son “concurrent” l’est, il faut savoir se placer pour garder sa position dans les moteurs.

  • Comment by Claudine COUMANNE — 31 October 2008

    C’est une technique cousue de fil blanc.

    C’est à nous de lutter contre ce genre d’abus en utilisant les sites qui ne font pas de métonymie

  • Comment by Thomas — 22 June 2009

    Bah oui … c’est la grande différence entre les wallons et les flamands: ils font appel à une agence de pub (kunstmaan) pour leur stratégie e-tourisme, ils ont à la base un plan stratégique clair de développement par pays ciblé et nous … on a des cr***ins incapables de se mettre d’accord (régional / communautaire / fédéral).
    D’après mes sources le nouveau OPT.be devrait sortir d’ici peu … réalisé par une boîte totalement inconnue au bataillon. Un copain du patron de l’opt?

    Enfin pour terminer sur la stupidité des pseudo gouvernants wallons: les flamands ont compris l’utilité de promotionner "Belgique" +/- connue à l’étranger et non "Flandre" … inconnue.

    En Wallonie, ils sont encore à http://www.wallonie-tourisme.be/ … comme si un touriste anglais hors Londres (bien que …) un allemand, un espagnol, un américain, … sache de quoi il s’agit.

    Donc, voilà, il est triste de constater que l’on s’enfonce chaque jour un peu plus grâce à nos dirigeants wallons …

Votre commentaire

Your email address will not be published.

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.