Accueil » Blog » Quelle est la différence entre une femme et un DVD ?

Quelle est la différence entre une femme et un DVD ?

La réponse sur www.rentawife.be.

Personnellement, j’hésite entre le rire ou l’indignation.

Je vous présente néanmoins cet exemple comme une nouvelle forme de publicité : le site web pastiche qui mise sur l’effet viral.

Commentaires des lecteurs

  • Comment by Eric — 5 April 2007

    Controversé effectivement.

    Mais sur le fond cela reste une idée qui a déjà été exploitée, notamment pour des sociétés qui relèvent de la fiction. Voir par exemple , le site de la société au coeur du dernier roman de Michael Crichton. Avec le blog et le site MySpace correspondants on n’est pas loin d’une belle campagne de marketing viral…

    Je me souviens aussi d’une belle initiative d’une institution boursière américaine. Ils avaient créé le site d’une société fictive. On pouvait y acheter, si le blabla marketing avait fait son effet, de fausses actions (non) cotées en bourse. L’écran de confirmation était une page d’avertissement aux internautes, pour ne pas se laisser leurrer. Qui se souvient de l’url?

  • Comment by fred Lambin — 5 April 2007

    Les roublards

    Le côté machiavélique, c’est que pour savoir ce qui ce cache derrière ce site, il faut soit très bien chercher, soit “commander” et donc divulguer ses coordonnées et rentrer dans leur sacro-sainte base de données. Pour ensuite être assailli de mails commençant par: “Récemment, vous avez marqué votre intérêt pour…” La force marketing est de dire par la suite: louer un DVD est aussi facile que louer une femme.

    Sinon, l’effet viral fonctionne. Je ai déjà reçu ce lien 2 fois ce matin.

    Mon point de vue sur l’esprit: Ils jouent sur l’aspect “c’est tellement gros que vous savez bien que c’est de l’humour”. Pour ma part, j’estime que quand on dit quelque chose “pour rire”, ben c’est “pour rire” mais le message est quand même passé. Ne vous arrive-t-il jamais de faire passer un petit message à un proche en rigolant sur un de ses défauts, c’est pour rire, mais en attendant vous attirez son attention sur son défaut que vous considérez comme bien réel.

    Ici, on place la femme (l’homme ce serait la même chose et ça se fait de plus en plus) comme – idéalement – un être à tout faire, oui mais c’est pour rire, hein! Soit. Question tout de même: le message “femme, deviens parfaite et à tout faire, c’est la place qu’on aimerait te voir prendre” ne passe-t-il pas?

    Fred Lambin Un pubeur qui déteste les concepts “pubiens”.

  • Comment by Céline — 5 April 2007

    Hyper dégradant, c’est vraimenrt honteux et insuportable !

    Evidement quand on connait le matcho qui est derrière cela on comprends mieux.

    Vivement un autre projet qui pourrait placer les mecs au niveau des objets, là çà devient marrant … non ?

  • Comment by Yannick Lejeune — 5 April 2007

    C’est ce que je disais sur mon blog, ils n’ont pas de chiennes de garde en Belgique ou quoi ?

  • Comment by katsoura — 5 April 2007

    Amusant. Il faut s attendre a une montee en puissance de ce genre de pub avec toutes les derives possible. J imagine que tu as regardé l émission hier Questions à la une: la pub séductrice ou manipulatrice ? Mon dieu, je ne savais pas qu on pouvait descendre aussi bas dans la déchéance. Il semble que le net soit devenu le lieu idéal pour expérimenter l impact de nouveaux concepts qui ne pourraient jamais être diffusés sur des lieux réglementés comme les médias de masse.

Votre commentaire

Your email address will not be published.

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.