Accueil » Blog » Ces coins d’Europe encore "off-line"

Ces coins d’Europe encore "off-line"

Désolé pour ces trois semaines de silence. Je reviens d’Astypalaia où je m’étais évadé avec du boulot sous le bras. Je n’ai pas pensé un seul instant qu’une zone d’Europe puisse être coupée du grand réseau. J’ai retourné chaque crique, chaque hôtel, chaque office de tourisme, jusqu’à harceler la mairie de la ville dans l’espoir de me voir fournir un bout de câble. En vain. Personne sur cette belle île n’avait accès à Internet. Vraisemblablement en raison d’une rupture temporaire (mais pas si temporaire que ça) d’un tronçon d’autoroute de l’information. Ceci dit, quand on a l’eau, le soleil, les vignes et les poissons, à quoi bon se soucier de LinkedIn ou Del.icio.us, n’est-ce pas ?

Concrètement, j’en ai profité pour travailler “off-line”. Notamment me farcir quelques lectures qui trainaient encore sur le coin de ma table. Et je reviens avec pas mal de choses à vous dire. Le temps de dépecer mon courrier…

;-)

Commentaires des lecteurs

Aucun commentaire en ce moment.

Votre commentaire

Your email address will not be published.

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.