Accueil » Blog » Web anthropologique

Web anthropologique

Les initiatives web à échelle de la planète poussent comme des champignons.

6 milliards d’autres est un projet en cours qui compilent des interviews courtes, de qualité, d’êtres humains aux quatre coins du monde.

J’aime la navigation, très existentielle :

  • Amour
  • Dieu
  • Famille
  • Joie
  • Nature
  • Peurs
  • Rêves
  • Rires

Belle esthétique. La vidéo de qualité fait son chemin sur Internet.

Le site va se développer d’ici 2008. Les utilisateurs auront la possibilité d’ajouter leur propre témoignage.

Mais quels utilisateurs ? La petite fille de brousse qui se lève avec le soleil pour porter des fagots de bois aussi hauts qu’elle ?

Restons lucides, au-delà de la beauté d’un tel projet. Je reviens de Madagascar où les gens marchent à pieds nus et revendent des bouteilles en plastique. Une île grande comme deux fois la France et contenant deux routes dignes de ce nom. Le web 2.0 s’arrête souvent à l’Europe, au Japon et aux Etats-Unis. Comment utiliser les nouveaux médias pour refléter la diversité du monde et non la voix monocorde des nations occidentales ? C’est aussi le défi posé ici.

Commentaires des lecteurs

  • Comment by MiKE — 3 July 2007

    D’accord avec toi, il suffit de prendre un peu de recul pour s’apercevoir que ce que nous faisons n’est compris que par une minorité et que dans celle ci, une autre minorité – plus petite encore – y trouve un intérêt quelconque..

    Pour travailler dans la créa de blog corporate depuis un pueblo mexicain où je suis l’un des 20 abonnés wifi sur 30 000 habitants, je pense que le recul est souvent nécessaire et ne peut que t’aider à ne pas stresser, à remettre les choses à leur place..

  • Comment by Yves — 10 July 2007

    Les diverses fractures, pas que numériques : on peut les constater. Notre monde est injuste, et c’est à chacun de lutter à son niveau contre ces injustices.

    Un projet comme “6 milliards d’autres” ne règle rien, évidemment, mais peut contribuer à une certaine sensibilisation, ne serait-ce qu’en montrant ce qui nous unit. Ici comme ailleurs, les victimes du chaos économique, social ou politique sont souvent réduites à des chiffres, à des sujets de JT, ou à rien ; pourtant, elles avaient toutes quelque chose à dire sur l’amour, dieu, la famille, leurs peurs ou leurs joies. Et si j’ai bien lu, Médecins du Monde est partenaire du projet, justement pour permettre d’atteindre ceux qui restent normalement muets.

Votre commentaire

Your email address will not be published.

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.