Accueil » Blog » Eye-tracking mis en pratique

Eye-tracking mis en pratique

J’ai assisté récemment à une séance de test de suivi du regard (eye-tracking) portant sur l’intranet d’une grande entreprise.

Pour des raisons de confidentialité, je ne peux vous dévoiler ni les prises d’écran ni les détails de ce test. Mais je tenais à exprimer avec quelle clarté les observations que nous avons pu faire confirment les grandes théories comportementales du Web :

1. Le “banner blindness” (traduisez : aveuglement face aux bannières) est une réalité. Les utilisateurs ignorent très largement le bandeau supérieur, sauf si ce dernier contient une fonctionnalité comme un moteur de recherche par mot clé.

2. La prédominance des gros titres. C’est eux qui récoltent prioritairement l’attention. Et de loin.

3. L’importance des premiers mots. Les utilisateurs ne lisent pas tout. Ils se contentent d’agripper les premiers mots.

4. Le fonctionnement de l’oeil par bonds rapides, parfois imprévisibles, avec des durées de fixation variables.

5. La prédominance du texte par rapport aux photographies. Du moins dans le contexte d’une recherche d’information (ce qui correspondait à notre scénario).

La plupart de nos observations auraient pu être réalisées avec un simple test utilisateur (observation et verbalisation), mais l’oculométrie nous offre un confort et un rendu très appréciables.

Pour en savoir plus sur le sujet, lisez nos livres et articles sur le contenu web.

Commentaires des lecteurs

  • Comment by MiKE — 7 October 2007

    Intéressant mais depuis des années que l’on sait certaines de ces choses, je vois finalement peu de sites tendrent vers autre chose que l’interface traditionnelle en rubriques/catégories/bandeau.. Pourquoi selon toi ?!

  • Comment by jmh — 7 October 2007

    @ MiKE : C’est exact. Et je regrette parfois, en ce qui me concerne, qu’ergonomie rythme si souvent avec monotonie. Ce qui m’épate ce sont les sites qui parviennent à innover et se distinguer sans empiéter sur l’utilisabilité. Si vous en repérez, ça m’intéresse toujours.

  • Comment by Matteo — 8 October 2007

    Je note que ce test portait sur un Intranet. 2 remarques en découlent : 1/ Bravo à ces entreprises qui considèrent avec tant d’attention leurs moyens de communication interne. 2/ Les résultats de ce eye-tracking dépendent sans doute largement de la nature de l’Intranet (portail d’actu, outil collaboratif,…). Dans quelle mesure peuvent-ils être généralisés ?

    Bravo pour votre blog si intéressant.

  • Comment by jmh — 8 October 2007

    @ Matteo : La question de savoir si l’on peut généraliser certains traits du comportement utilisateur reste, en effet, très pertinente. Dans ce cas-ci, le test portait plutôt sur un portail d’actu interne. Et, de fait, les réflexes comportementaux ainsi que l’étude à laquelle je renvoie dans ce billet s’appliquent tout particulièrement aux sites web de news. Je serais prudent quant à généraliser ce comportement à d’autres contextes.

  • Comment by Phoebe - Iphone — 22 December 2008

    merci pour votre etude! je suis completement d’accord avec tout ce que vous dites! il y a tant de trucs qui recoltent notre attention pendant que nous sommes sur l’Internet qui devient de plus en plus commercial! tout de meme j’expere que je peux bien utiliser cette info! merci!

  • Comment by Logan - Alsak — 22 December 2008

    Ce n’est qu’une chose certaine que l’attention des utilisateurs ne peut pas être perpetuellement collée à l’information visuellement admissible. Toutes ces astuces (les majuscules, les bandeaux) seulement confirment la séléctivité inconsciente de la vision humaine.Tout de même comme un contre-argument je peux dire que j’ai lu cette poste d’un bout à l’autre 😉

  • Comment by Mohammed — 22 December 2008

    bonsoir! je m’appelle Mouhammed.
    j’ai lu tres attentivement votre article. je pense qu’il peux m’aider beaucoup dans mon travail.
    ici vous parler de la confidentialité… bien sur je vous comprends.. mais tout de meme pourriez-vous peut-etre devoiler vos methodes et nous donner plus de details sur ce test.
    merci.

  • Comment by Caroline — 11 March 2009

    Que penser de sites comme http://www.feng-gui.com/. Ils génèrent des heatmaps sur base d’un algorithme.

Votre commentaire

Your email address will not be published.

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.