Accueil » Blog » Code html propre

Code html propre

Que ce soit par le biais de mauvaises langues ou de conseils bienveillants, on m’a souvent fait remarquer que mes propres sites web n’étaient pas rigoureusement respectueux des standards HTML.

Je suis conscient de cette lacune depuis belle lurette. Je l’avoue, je suis un dinosaure du HTML. J’ai découvert le web d’avant les feuilles de style, l’époque où les tableaux constituaient la seule manière de contrôler un tant soit peu la mise en page des contenus sur Internet. Aujourd’hui, la balise <TABLE> est devenue une hérésie lorsqu’elle est utilisée pour la mise en page et non pour des tableaux de données. Je ne vous referai pas le cours des avantages d’un codage plus strict : indépendance du contenu par rapport à sa mise en forme, code plus clair et plus léger, meilleur référencement, meilleure accessibilité, meilleure évolutivité, automatisation plus aisée, etc.

Certes, je ne me présente pas comme un développeur web. A chacun son métier. Certes, j’étais déjà conscient depuis longtemps de la logique de fonctionnement des feuilles de style. Mais rien ne vaut un peu de pratique pour donner à un consultant un peu de consistance et d’authenticité. L’architecte doit, de temps en temps, se frotter à la brique et au ciment.

Moi qui me permets d’épingler les erreurs des autres, il était donc temps de réagir. Aussi, parmi les bonnes résolutions de 2008, j’ai entrepris de m’initier au HTML moderne, basé sur une utilisation complète des feuilles de style (pour la typographie, mais aussi pour le positionnement des éléments).

Danny Puype m’a offert cette formation. Deux jours ont suffit à me convertir de la logique “tableau” à la logique “feuille de style”. Et j’en suis ravi.

Vous êtes dans le même cas que moi ?
Vous avez du mal à vous défaire des tableaux et de la version WYSIWYG de Dreamweaver ?
Et bien, je vous recommande vivement cette formation de Danny Puype : La magie des feuilles de style. Disponible en Français, Anglais ou Néerlandais.

Danny n’est pas seulement un bon technicien. C’est un excellent pédagogue qui vous amènera, sans que vous ne vous en rendiez compte, à assimiler rapidement des concepts clés du design 2008.

Commentaires des lecteurs

  • Comment by Philippe — 7 January 2008

    Quel outing ! 🙂

    Un bémol à votre propos “J’ai découvert le web d’avant les feuilles de style”.

    Si elles ne sont apparues qu’au milieu des années 90, elles furent largement utilisées 4 ou 5 ans plus tard.

    Bien cordialement.

  • Comment by Robi — 7 January 2008

    Bienvenue dans le monde merveilleux des feuilles de style Jean-Marc !

    Moi j’ai appris les CSS ici : http://www.siteduzero.com/tuto-3-6-0-apprenez-a-creer-votre-site-web.html super bien expliqué !

  • Comment by sam — 7 January 2008

    Oui, bienvenue ;)… respect des standards, allégement de lapage, la séparation du fds et de la forme que propose les CSS du bonheur…sauf que IE t’embêtera un peu … l’excellent http://www.alsacreations.com est une mine d’infos … le bouquin de raphael Goetter, Livre CSS : CSS2 Pratique du design web est bien aussi … http://www.pompage.net…. sam.

  • Comment by katsoura — 8 January 2008

    Il faudra sans doute un investissement plus large que deux journées de formation. Apprendre à faire un site personnalisé à ses besoins avec une connaissance de la mise en page css, des standards, des normes d’accessibilité, des soucis d’affichage en fonction des navigateurs… ça demande beaucoup de temps et de l’intérêt. Je trouve ça très positif de vouloir mettre la main à la pâte mais il faut bien te rendre compte que refaire un site dans son entièreté ne se fait pas en quelques jours. Il te faudra de la patience, de la persévérance et de nombreux tests. Par ailleurs, on prend vite goût aux CSS et une fois qu’on a franchit le pas, on ne revient pas en arrière. Tiens-nous au courant de ton évolution.

  • Comment by Jean-Paul — 8 January 2008

    L’art de la stylisation comme on pourrait l’appeler, est un long parcours semé d’embuches entre les différents navigateurs ou l’on nous demande une interpolabilité constante & les nouvelles technologies :

  • Comment by Baptiste — 9 January 2008

    On peut noter aussi qu’un très bon site pour apprendre à coder proprement depuis zéro c’est les site du zéro, là bas on apprend tout à partir de zéro.

Votre commentaire

Your email address will not be published.

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.