Accueil » Blog » Lecture à l’écran et sur papier

Lecture à l’écran et sur papier

C’est une question que je me pose depuis plusieurs années et qui était à l’origine de mon site www.redaction.be, devenu yellowdolphins.com.

L’américain Jakob Nielsen reste un des premiers à avoir conduit des observations précieuses dans ce domaine. Dès 1997, il s’est intéressé à comment les gens lisent sur le web et comment faciliter cette lecture par une écriture adaptée.

Mais Jakob Nielsen n’est pas le seul à apporter de l’eau au moulin. L’Institut Poynter, une école de journalisme américaine, étudie, depuis plusieurs années, les comportements de lecture sur le web et sur le papier.

J’avais publié, en 2004, le résumé et l’analyse d’une de leurs études.

Plus récemment, d’autres tests ont été menés. Entre juillet et novembre 2006, 582 personnes ont été observées en train de lire deux sites web et deux magazines papier. Les résultats de cette étude sont disponibles en Anglais à l’adresse suivante : .

Personnellement, voici ce que je retiens de cette dernière étude :

  • Les gens lisent proportionnellement plus en ligne que sur papier. C’est la conclusion la plus marquante de cette enquête. Les articles en ligne sont davantage explorés jusqu’au bout que les articles papier.
  • La lecture a davantage de chances d’être méthodique (linéaire, de haut en bas, de gauche à droite) sur papier que sur le web. En ligne, les « scanneurs », au comportement plus imprévisible, sont aussi nombreux que les « méthodiques », tandis que les méthodiques continuent de dominer la lecture papier.
  • Des petits morceaux de texte, associés à des visuels, parviennent à capter efficacement l’attention. L’étude confirme ainsi la puissance des « micro-contenus » d’accroche.
  • Les photos et les grands titres attirent prioritairement l’attention sur papier. Tandis qu’en ligne, les éléments de navigation prennent parfois le dessus. C’est clair, sur Internet, on lit ET on navigue par la même occasion.
  • Les visuels qui font partie intégrante du contenu semblent efficaces. Dans un magazine papier, une publicité pleine page peut s’avérer moins percutante qu’un format plus petit intégré à la page. Ce qui paye, c’est la proximité avec le contenu éditorial !

Nous voilà rassurés sur pas mal de choses que nous évoquons avec nos clients.

Commentaires des lecteurs

  • Comment by Moosh — 14 August 2008

    Pour moi il manque un ingrédient qui a provoqué un gros changement dans mon comportement et celui de bien d’autres c’est le passage à un écran plat.

    La lecture sur un CRT est tellement plus fatigante. J’imprimais quasi systématiquement toute lecture qui dépassait 3 écran…

    Maintenant, avec les reposant flatscreen, je n’imprime que si j’ai besoin d’une vison globale d’un document (relecture finale d’un texte, analyse d’un long code source … )

  • Comment by Florent — 20 August 2008

    Même si ceci a peu de rapports…
    Jakob Nielsen n’est pas Danois?

  • Comment by jmh — 29 August 2008

    @ Florent : Jakob Nielsen est effectivement d’origine danoise, mais il a installé son activité aux Etats-Unis.

Votre commentaire

Your email address will not be published.

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.