Accueil » Blog » J’achète blogueurs

J’achète blogueurs

Je viens de recevoir un courrier qui est l’exemple même, à mon sens, d’une approche naïve de la blogosphère à des fins marketing…

Je cite :

Bonjour,

Chargée de markéting sur des portails de jeux en ligne et de finance, je recherche actuellement des blogueurs qualifiés qui rédigeront, sur leurs blogs, des articles sur les services et produits dont je suis chargée de faire la promotion.

Pour ce faire, une contrepartie financière vous sera versée, allant en général de 10 à 30 euros en fonction de votre site et certains autres paramètres à définir ensemble.

Nous nous engagerons à vous payer sur votre compte Paypal rapidement après la mise en ligne de votre article. De votre côté il faudra aussi respecter certaines règles quant à la rédaction et la mise en place de cet article.

Impatiente de vous voir rédiger vos premières lignes, je vous dis à bientôt.

Traduction :

Je recherche des blogueurs qualifiés mais qui sont prêts à se faire lobotomiser en échange de cacahouètes… Et bien non, Madame, moi, je ne mange pas de ce pain-là !

… et nous traitons bien nos rédacteurs… parce qu’ils le valent bien 🙂

Commentaires des lecteurs

  • Comment by damien — 21 November 2008

    yop, reçu aussi. Du grand foutage de gueule. Dommage qu’elle n’ait pas dit le nom des ses deux portails … 🙂

  • Comment by katsoura — 21 November 2008

    Y a comme une contradiction entre "blogueurs qualifiés" (qui plus, soumis à des règles) et les tarifs annoncés.

    Pour la St Nicolas, moi je veux une grosse voiture rouge de sport 🙂

  • Comment by Colas — 22 November 2008

    Ouais ok, c’est une approche un peu brutale. Mais au moins c’est honnête. L’annonceur un peu plus malin et qui prend un peu plus de temps, il va juste enjoliver les choses, mais au final, son but est exactement le même et ça revient un peu au même non ?

    Ca serait quoi une bonne approche ?

  • Comment by Delphine Dumont — 22 November 2008

    Ce serait intéressant de savoir combien de blogueurs ont reçu ce mail.

  • Comment by Aymeric Jacquet — 22 November 2008

    Tu lui as pas répondu que tu prenais en plus 100 balles et un mars ?

    Ca se tentait. 🙂

    PS : et vire moi ce captcha pas beau il défigure ton blog.

  • Comment by Mateusz — 22 November 2008

    Une question. A partir de quelle somme cette demande devient-elle acceptable ?

  • Comment by Nicolas — 22 November 2008

    et bien 30 euros max pour au moins 2 heures de travail, c’est pas cher payer. Cette offre est d’autant moins crédible que cette personne ne sait pas écrire marketing.

  • Comment by Delph — 22 November 2008

    Et à partir du quantième article acheté ce blog n’est-il plus lu ?

  • Comment by jmh — 24 November 2008

    @ Mateusz:

    A partir d’aucune somme. A mes yeux, il n’est pas acceptable de faire de la publicité déguisée sous le masque de l’authenticité. Toute démarche publicitaire doit pouvoir être identifiée comme telle. Peut-être suis-je de la vieille école… je reste ouvert à la réflexion.

    @ Colas:

    J’ai déjà reçu des communiqués francs et respectueux, que je me suis fait un plaisir de relayer gratuitement lorsqu’ils correspondent à mes valeurs et opinions.

    La personne aurait pu tout simplement nous demander si ça nous intéresse de "béta-tester" quelques jeux. C’eût été plus simple, plus sain, plus efficace. Non?

  • Comment by Eve — 24 November 2008

    C’est vrai, c’est choquant d’"acheter" carrément un blogueur pour faire la promo d’un produit !

    Comment les lecteurs pourront-ils savoir si une opinion est sincère ou "achetée" ?

    En même temps, dans les rédactions de la presse féminine, les journalistes sont arrosées de produits gratos. C’est un peu le même principe…

    Ceci dit, j’aimerais savoir ce que vous pensez du blog d’entreprise. C’est-à-dire bloguer pour le compte d’une entreprise:
    http://www.blog-defiscalisation….
    http://www.habitatsdumonde.fr/bl...

  • Comment by jmh — 24 November 2008

    @ Eve : Je n’ai absolument rien contre le blog d’entreprise lorsqu’il est signé par l’entreprise ou par un de ses porte-paroles désignés. Dans ce cas, tout est question de ton. Le défi de l’entreprise qui blogue, à mes yeux, c’est trouver la juste relation client: proche, concrète, interactive, commerciale, il n’y a pas de mal, mais authentique et non surfaite ou démagogique.

  • Comment by Olivier De Doncker — 26 November 2008

    Moi je suis volontaire mais je veux du cash uniquement. Les banques, de nos jours, c’est devenu dangereux 😉

Votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.