Accueil » Blog » Stratégie éditoriale absente

Stratégie éditoriale absente

1. Personne n’est responsable de la mise à jour des contenus
2. Tout le monde est responsable de la mise à jour des contenus
3. Pas de contrôle qualité
4. Inertie éditoriale
5. Production de contenu irrégulière
6. Débauche d’énergie éditoriale
7. Pas de politique d’archivage ou de nettoyage
8. Les contenus de qualité moyenne s’accumulent, mais manque du killer content
9. Les contenus ne débouchent pas sur des appels à l’action
10. Les visiteurs ne sont pas qualifiés
11. Les indicateurs de succès restent imprécis
12. L’entreprise ne connaît même pas le nombre de sites web qu’elle gère

Dans ce cas, il est grand temps de rationaliser l’investissement éditorial.

Je propose à mes clients le schéma d’action suivant :

De manière plus précise, voici les actions que nous mettons en place, selon le contexte :

  • Inventaire des contenus
  • Définition des cibles et analyse des besoins
  • Architecture d’information
  • Ligne éditoriale
  • Guidelines éditoriales et contrôle qualité
  • Planification éditoriale
  • Workflow éditorial
  • Formation des contributeurs de contenu
  • Mise en place d’outils de mesure du succès

Mon offre de service repose sur un constat surprenant :

D’un côté, les entreprises et institutions investissent de plus en plus dans le web… jusqu’à ne plus savoir combien de sites web elles possèdent !

D’un autre côté, ces mêmes entreprises ont très peu de maîtrise quant aux effets de leur investissement éditorial… public touché, perception, expérience utilisateur, actions provoquées.

Faites appel à notre service d’audit des contenus ! Et misez sur la gouvernance éditoriale !

Commentaires des lecteurs

  • Comment by MagicYoyo — 18 June 2009

    On sent l’expérience. 😀

  • Comment by Etienne — 6 July 2009

    Une petite question. Qu’appelez-vous "architecture de l’information" dans ce contexte? De quel niveau parlez-vous (parc de site? un site ? une page ?)

  • Comment by Regaieg — 9 July 2009

    Bonjour,
    Je pense qu’il parle de l’architecture de l’information dans un site web en général.
    Merci.

  • Comment by Maya — 10 July 2009

    Il manque deux actions à faire :
    – Calcul des couts
    – Estimation des gains
    🙂

  • Comment by jmh — 20 July 2009

    @ Etienne :

    Vous résumez parfaitement les trois niveaux d’intervention possible :

    – Au niveau d’une page web (zones de l’écran, disposition des contenus dans l’espace)

    – Au niveau d’un site web (site map, structure de navigation)

    – Au niveau d’un ensemble de sites web (gestion des noms de domaine, identité graphique commune,…)

  • Comment by fekin — 13 May 2010

    question @jmh :
    est ce que la gestion de contenu peut être gérée par un éditeur (métiers de l’édition ?)
    blog intéressant
    Merçi

  • Comment by Jean-Marc Hardy — 13 May 2010

    @ Fekin: Pourquoi pas. Tout dépend du type de site web, bien sûr. Il existe des sites à orientation très commerciale, ou très ludique, ou très informative,… A mon sens, les profils “généralistes” sont souvent plus intéressants que les profils “spécialisés”, pour gérer du contenu. Ces nouveaux métiers restent peu formalisés. C’est ce qui fait aussi leur intérêt.

Votre commentaire

Your email address will not be published.

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.