Accueil » Blog » Le marché des CMS

Le marché des CMS

Le débat ne date pas d’hier. Il avait nourri mes premiers articles sur ce blog, en 2006 :

Certes, la qualité des outils, tant du point de vue de leur ergonomie que de leur modularité, s’améliore incontestablement.

Certes, il semble que certains outils se démarquent.

Mais le marché reste complètement éclaté, comme en témoigne l’interminable liste des logiciels existants, dont vous ne voyez ici qu’un minuscule point de départ alphabétique :

Source : www.cmsmatrix.org

En tout cas, à mes yeux, on y est pas encore tout à fait. Les options restent trop nombreuses et dispersées. Et certaines fonctionnalités basiques (comme la vérification de l’orthographe) manquent à bien des outils, censés gérer du contenu.

Serait-ce précisément la connaissance des rouages éditoriaux qui manquent à certains développeurs aussi doués soient-ils ?

Au fait, quelqu’un possède-t-il des chiffres sur la ventilation du marché ?

Que pèse SharePoint ? Que pèse Joomla, etc. ?

Vous envisagez de changer de CMS ? Faites appel à nos services pour le plan de migration de votre site web.

Commentaires des lecteurs

  • Comment by Hervé — 28 February 2010

    Critiquer, c’est bien, mais dire pourquoi, encore mieux …

  • Comment by Mathieu — 28 February 2010

    Désolé, mais il est plus sensé d’écrire "censés", avec c, dans la phrase "sensés gérer du contenu".

    Sinon, vous tenez un blog au contenu très intéressant.

    Je le suis depuis plusieurs années.

    Comme je suis plutôt un taiseux sur le web, je commente peu. Mais je vous lis toujours avec plaisir.

  • Comment by jmh — 28 February 2010

    @ Mathieu: C’est corrigé. Me voilà plus sensé 😉

  • Comment by Séverine — 1 March 2010

    Il y a clairement un décalage entre les développeurs qui créent les CMS et les utilisateurs.
    Les dev n’ont pas assez connaissance des impératifs éditoriaux.
    C’est flagrant.

  • Comment by djerba — 4 March 2010

    C’est vrai que plusieurs CMS manquent des outils de perfection !

    Parmi les clés de réussite d’un CMS on souligne sa popularité 😉
    Et c’est ce qui assure la disponibilité des mises à jours, détection de menaces de sécurité…
    Variété de besoins => Richesse des plugins et addons.
    Même en tant que de développeur, il m’arrive souvent de me bloquer face à des fichiers de classes et fonctions mal arrangés, et si je ne trouve pas de l’aide, je quitte le projet, je trouve la solution et je devient égoïste 🙁

    @Sévrine
    C’est le besoin qui doit être bien communiqué au Gurus de ces CMS !

  • Comment by Nicolas Laustriat - consultant web — 4 March 2010

    l’anarchie est à mon sens à linexistance de norme du développement web et de la vie d’un site.

    Heureusement l’accessibilité (W3C et Accessiweb) permette de cadrer déjà un peut mieux la chose.

    les choses difficiles sont les évolution médias (exemple twiter sur le compte de sa marque directement depuis sont CMS au meme moment que l’intégration d’un communiqué…), et ca seul les visionnaire en couche plugin permettront de répondre aujourd’hui au enjeux de demain

    un livre blancs intéressant comparant les principaux CMS:
    http://www.idealware.org/compari...

  • Comment by vv-reflex — 22 June 2010

    Pour ma part je reste septique sur les CMS. Ils ont tous leurs limites; et il faudrait une carrière entière pour les connaitre et conseiller le plus adapté à un client (et parfois le plus adapté est de ne pas en mettre en place).
    Plus ils sont flexibles, plus ils sont complexes, plus ils perdent leur sens : après tout l’éditeur de contenu le plus complet est Dreamweaver, et peut-être moins complexe qu’un CMS ‘usine à gaz’.

Votre commentaire

Your email address will not be published.

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.