Accueil » Blog » Désapprendre la littérature

Désapprendre la littérature

Lorsque nous apprenons à écrire à l’école, on nous donne souvent la littérature à titre de repère.

Sommes-nous armés pour rédiger un hyperlien, un bouton, un menu ?

Pas certain.

La littérature améliore-t-elle les taux de conversion ?… Rien n’est moins sûr.

Peut-être serait-il utile aussi d’apprendre, à l’école, à maîtriser cette forme d’écriture interactive et opérationnelle, si nécessaire au Web, non ?

C’est, en tout cas, l’objectif que je vise lors de notre formation “écrire pour le web” en entreprise.

Commentaires des lecteurs

  • Comment by loreleidesbois — 7 May 2010

    je suis une papivore, et "l’élégance du hérisson" couchée sur le papier a caressé mes sens ; Elle a aussi touché ma sensibilité sur l’écran noir de mon ciné, puis sur mon poste de tv, où se sont mêlés les post-sensations livre/ciné.
    Au début du web, je ne supportais pas de lire à l’écran…
    Sans doute le langage n’y était il pas adapté?
    Aujourd’hui, certains sites bien écrits me procurent également de belles sensations; les web rédacteurs ont réfléchi et de belles leçons ont jailli.
    En effet, chaque support doit utiliser le langage le mieux approprié.
    Il faudrait sans doute que l’école apprenne à notre jeunesse les différences des ces supports de communication, afin que ces différences nous enrichissent.

Votre commentaire

Your email address will not be published.

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.