Accueil » Blog » Performance de l’email

Performance de l’email

Un taux d’ouverture de 30% est-il un échec cuisant ?
Un taux de désabonnement de 1% signifie-t-il un franc succès ?

Il est précieux de pouvoir se confronter à la moyenne. La société Experian CheetahMail France nous livre les statistiques de l’e-mailing en 2011, via le Journal du Net.

Taux d'ouverture des e-mails dans le secteur média

Source : Journal du Net

Ci-dessus, les statistiques pour le secteur de la presse. Mais, en explorant le dossier, vous trouverez les chiffres par secteur : B2B, Banque-assurance, Distribution, Luxe, Secteur public, Médias, Pure Players, Tourisme, Vente à distance.

Le taux d’ouverture moyen en marketing e-mail frise les 20%. La plupart du temps entre 15 et 25%. Quatre e-mails sur cinq sont donc tués dans l’oeuf, supprimés sans plus attendre, sur base de leur objet ou du nom de leur expéditeur.

Le taux de clic est de 3 ou 4%. Il atteint 10%, en moyenne, dans les contextes les plus favorables. J’avais travaillé avec 3 Suisses, notamment, et certains e-mails, ludiques ou boostés par des promotions intéressantes, atteignaient parfois 30 ou 40% de taux de clic. Il s’agit du clic au départ de l’e-mail qui, souvent, atterrit sur une page web. Dans votre “entonnoir” statistique, il faut en général prévoir un second taux de conversion, sur le site web, des visiteurs en provenance de l’e-mail. Et oui, il faut un gros volume de trafic et une audience qualifiée pour parvenir à générer un business digne de ce nom.

Le taux de désabonnement moyen oscille entre 1 et 3 pour mille. Un taux de désabonnement de 1% (question évoquée plus haut) devrait donc traduire un manque de confiance dans votre campagne.

Pour en savoir plus :

Nous accompagnons les entreprises, depuis plusieurs années, à travers les actions suivantes :

Un devis ? Un programme sur mesure ? Contactez-nous !

Commentaires des lecteurs

  • Comment by Jonathan Loriaux — 29 July 2010

    Par rapport au taux de désabonnement, je crois qu’il faut être prudent.

    S’il est trop faible, il veut peut-être aussi dire que le lien de désabonnement n’est pas assez accessible et que les abonnés préfèrent utiliser la fonction SPAM de leur client mail ou webmail. Ce qui peut être désastreux pour l’ensemble du programme e-mail marketing.

  • Comment by Matteo — 30 July 2010

    1/ Attention de toujours prendre en compte des taux d’ouvreurs et cliqueurs uniques(3 ouverture par la même personne = 1 ouverture), comme c’est le cas dans cette étude.
    Certain programmes de routage e-mail ne présentent que des taux cumulés qui n’ont que peu de sens.

    2/ Evidemment, les taux moyens ne sont pas les mêmes selon que l’on s’adresse à des clients ou à des prospects, surtout en BtoB. Ils dépendent aussi beaucoup de la nature du message : le taux d’ouverture des e-mailing de mon entreprise vont ainsi de 15,8% pour la vente de certaines formations techniques à 51,5% pour des mises à jour logicielles gratuites!

  • Comment by Didier [maths-cours] — 28 August 2011

    Désolé d’arriver avec un an de retard !
    J’ai découvert cet article après une recherche.
    Les taux que tu donnes sont très intéressants. J’étais inquiet du faible nombre de clics sur mais mail mais tout comptes faits, je m’aperçois que je suis au dessus de la fourchette.
    Toutefois comme le fait remarquer Matteo difficile d’obtenir le taux de clics avec précision.
    En général, les autorépondeurs insérent une image de 1px qui renvoie sur leur procédure de décompte. Or aujourd’hui, par défaut, beaucoup de service d’email comme gmail n’affiche pas les images !

Votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.