Accueil » Blog » Lecture : Stratégie de contenu web

Lecture : Stratégie de contenu web

Je viens de lire le bouquin de Muriel. Il existait déjà des livres sur l’écrit web, comme celui de Joël ou celui d’Isabelle, le plus complet et le plus récent à ce jour en Français.

Muriel nous propose ici un grand angulaire sur l’éditorial, incluant, au-delà des aspects d’écriture, résumés, une réflexion et des conseils sur la stratégie de contenu web.

Ce livre est à distribuer dans les universités (l’approche de Muriel a quelque chose d’académique, tout en reflétant l’expérience de terrain) ainsi que dans les entreprises. L’expert en communication web n’y découvrira pas forcément de grands scoops, mais un livre qui résume, avec justesse et sans se perdre, les différentes notions clés nécessaires à la gestion de contenu : audit, production, entretien.

Quelques passages choisis…

A propos de l’architecture d’information :

Pourquoi l’architecture de l’information est-elle si importante ? Parce qu’elle doit compenser la désorientation et la surcharge cognitive qu’impose le mode de lecture non linéaire sur le Web.

A propos de la charte éditoriale :

Elle rassemble les choix et décisions visant à assurer la cohérence des textes. Elle traduit la philosophie du projet de communication et établit un fil rouge dans la manière de communiquer et d’informer le lecteur. Elle incarne un champ de pensée, un point de vue, une manière de s’exprimer.

J’aime la clarté de cette définition.

Vous pouvez vous procurer le livre “Stratégie de contenu web” sur Amazon.

P.S. Juste par goût du débat : J’ai été fort surpris, dans les recommandations de contrôle qualité, par l’instruction suivante : “S’assurer qu’il y ait moins de 2 erreurs d’orthographe lexicale et grammaticale”. Me concernant, même s’il m’arrive comme tout le monde de pécher, en matière d’orthographe, je recommande la tolérance zéro, à la New-Yorkaise 😉

Commentaires des lecteurs

  • Comment by jmh — 24 February 2011

    @ Marie-Eve (et les autres aussi, vous pouvez écouter) : Récemment, un canadien francophone m’a relevé au moins 4 ou 5 fautes sur mon site redaction.be, dont le dossier datait pourtant de 2001. J’ai vécu longtemps dans la faute 😉

  • Comment by Marie-Eve (Redactio) — 24 February 2011

    Peut-être parce qu’on excuse plus facilement une faute que trois. 🙂

  • Comment by Muriel Vandermeulen — 25 February 2011

    Merci Jean-Marc pour ce billet qui, sans conteste, invite à se le procurer. Et je ne dis pas cela parce que je l’ai écrit.
    En tous cas, je suis bienheureuse que tu en as apprécié la lecture.

    Quant au ratio d’erreurs acceptables, moi aussi, j’applique en général une tolérance zéro. Mais il est rare que la règle soit appliquée. Soit que les personnes chargées d’alimenter le site n’ont pas a priori les compétences rédactionnelles pour le faire, soit que les impératifs sont mis ailleurs. Et c’est souvent, très souvent le cas.
    J’avoue cependant qu’en relisant cette citation, elle me paraît parfaitement idiote: soit on soigne son orthographe et sa grammaire, soit pas – mais pas à la proportionnelle, en effet.

  • Comment by Marie-Eve — 25 February 2011

    Je me suis aussi déjà surprise à corriger des fautes inacceptables sur mes textes. Fatigue, niveau de concentration qui baisse… ça arrive même aux pros. Il faut laisser de côté un moment et bien relire une fois qu’on a l’esprit reposé. 🙂

  • Comment by valerie — 11 April 2011

    Je confirme effectivement l’intérêt de ce livre. J’ai surligné ce passage qui résume assez bien le rôle du rédacteur, évoluant dans une stratégie éditoriale préalablement définie …
    "Fournir du contenu Web ne se limite plus à écrire des textes mais demande plutôt de savoir compiler et assembler des contenus existant ailleurs, de les mettre en forme et de les transformer pour les besoins d’un public donné, de les articuler dans un ensemble de dispositifs utilisés par ce public, et de les inscrire dans un environnement hypermédia fertile, en ayant soin de rendre leur diffusion toujours plus rapide et fluide."

Votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.