Accueil » Blog » Google s’attaque aux poulalliers

Google s’attaque aux poulalliers

Vous êtes certainement déjà tombé sur ces sites web qui pondent, en masse, du contenu insipide, très optimisé pour le référencement. Dans le seul but de créer du trafic pour une exposition publicitaire, voire un aiguillage vers des sites tiers.

Je viens de répondre à une interview de Webrankinfo, qui sollicite le petit monde des spécialistes en rédaction pour le web pour définir et disserter la notion de “fermes de contenu” : Fermes de contenus : l’avis des rédacteurs web.

Dernièrement, Google a annoncé son intention de déclasser les fermes de contenu.

Mais où est la limite, entre le “spam”, la duplication, et un portail très horizontal de faible qualité ?

La presse elle-même n’a-t-elle pas très (trop) longtemps reposé sur un modèle de grossistes (les agences de presse) et de fournisseurs (les journaux) se contentant d’étiqueter un peu à leur manière les mêmes caissons d’information, à peine remis en scène ?

Certains portails web couvrent un périmètre très large de contenu, avec des articles qui sont de qualité que je qualifierais de moyenne. Ces contenus font fortement concurrence à des sites web, souvent plus consistants, mais moins connus, qu’il faut encore parfois aller chercher un rien plus loin dans les profondeurs du Web (chose que les gens ne font pas, en général). Mais où est la limite ?

Je vous invite à lire les interviews et commentaires sur Webrankinfo, si la question vous intéresse.

Commentaires des lecteurs

  • Comment by Tanguy — 28 March 2011

    La ponte de texte, un déjà vieux sujet de révolte professionnel ! 🙂 http://www.e-criture.be/wordpres...

  • Comment by jmh — 28 March 2011

    @ Tanguy: Oui, cela ne date pas d’hier. Même dans l’ancien monde (les magazines papier), on pratiquait et on pratique le "remplissage".

  • Comment by katsoura — 28 March 2011

    Cela fera le plus grand bien aux lecteurs et surtout ça va écumer tout ce bruit de fond des sites sans consistance qu’on nous présente dans le top de la recherche.

  • Comment by Mary — 29 March 2011

    Les fermes de liens mais également les noms de domaine truffés de mots-clés…

  • Comment by jmh — 30 March 2011

    @ Mary: Il est vrai que les fermes de contenu se cachent souvent derrière des noms de domaine très "prometteurs", calibrés sur des mots clés génériques. Avec la déception au rendez-vous.

  • Comment by jon — 15 May 2011

    Panda, le nouvel algorithme de Google destiné (entre autre) à déclassez les fermes de contenu se met en place lentement en France alors qu’aux USA l’arrivée à été brutale. Comme le dit Katsoura, le "bruit de fond" devenait vraiment trop présent, il était temps que Google réagisse

  • Comment by jon — 15 May 2011

    Panda, le nouvel algorithme de Google destiné (entre autre) à déclassez les fermes de contenu se met en place lentement en France alors qu’aux USA l’arrivée à été brutale. Comme le dit Katsoura, le "bruit de fond" devenait vraiment trop présent, il était temps que Google réagisse

  • Comment by mjus — 17 October 2011

    cela a aussi été brutal en france, un article sur le journal du net faisait état de perte très importante, par exemple twenga, le comparateur qui perdait pas loin de 60% de son trafic en Aout 2011 (maj panda) si mes souvenirs sont bons 😉

Votre commentaire

Your email address will not be published.

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.