Accueil » Blog » Quel mariage entre la vidéo et le texte ?

Quel mariage entre la vidéo et le texte ?

La page web est amenée à marier le texte et la vidéo.

Ce mariage est nouveau. Tantôt harmonieux, tantôt bancal.

Ci-dessous, ARTE positionne une vidéo fort bas dans la page (sous la ligne de flottaison, en réalité). Le texte domine.

Source : ARTE

Ci-dessous, la BBC fait l’inverse. La vidéo vient en amont. Le texte apparaît plus bas. Un espace entre les deux provoque une sorte de divorce.

Source : BBC

RTL-TVI a choisi d’intégrer le texte à la vidéo. Un mariage plus étroit, qui implique un descriptif texte concis.

Source : RTL-TVI

TF1, également, opte pour un court descriptif texte, sous la vidéo.

Source : TF1

TV LUX place le texte à droite de la vidéo. Avec le risque que les lecteurs/auditeurs perçoivent ces éléments comme dissociés. Le titre échoue à chapeauter l’ensemble. La présence d’une photo fixe ajoute à la confusion.

Source : TVLux

Le webzine Interstices positionne également le texte à droite de la vidéo. Mais ici, cela fonctionne mieux. Grâce à certains codes graphiques (petite flèche, effet de pli), l’encadré texte est clairement rattaché à la vidéo.

Source : Interstices, site de vulgarisation scientifique.

En conclusion : le mariage texte-vidéo ne fait l’objet d’aucune standardisation pour le moment.

Cette standardisation est-elle souhaitable ?

Pas obligatoirement, mais la situation actuelle présente le risque, à mon avis, de compliquer la grille de lecture. Vidéo et web se concurrencent, à certains endroits, plutôt que de s’épouser.

J’encourage, en tout cas, les télévisions à tester objectivement l’efficacité de différentes variantes d’intégration du texte et de la vidéo.

A cette problématique ergonomique, s’ajoute la problématique sectorielle et juridique. Les télévisions produisent du texte. La presse écrite produit des vidéos. Des activités qui, autrefois, étaient clairement dissociées, en termes d’entreprise, mais aussi en termes de subsides et de cadre juridique. Le mariage de la vidéo et du web se produit sur un terrain miné, en tout cas en Belgique.

Sans oublier la dimension référencement. Car, sur Internet, le texte reste nécessaire à la vidéo, non seulement pour la mettre en scène, mais aussi pour l’indexer.

A lire aussi :

NDLR : Notez que, dans ce billet, je me suis permis d’épingler des pratiques éditoriales qui ne sont pas forcément représentatives d’une stratégie globale de la part des médias en question. Les chaînes de télévision varient souvent leurs mises en page. Ce qui ne fait qu’augmenter, d’ailleurs, la variabilité des situations de lecture.

Commentaires des lecteurs

  • Commentaire by jmh — 8 avril 2011

    @ Pascal Belpaire : Merci pour votre réaction. N’hésitez pas à me signaler lorsque votre nouvelle maquette sera mise en ligne.

    Positionner le texte à gauche est une option qui se défend tout à fait (on lit de gauche à droite, et le texte "introduit" la vidéo).

    Je serais curieux de faire un test utilisateur pour observer les réactions des lecteurs face à ces différentes options.

  • Commentaire by Pascal Belpaire — 8 avril 2011

    Vous pointez un aspect qui n’est pas satisfaisant sur notre site et qui doit être modifié prochainement. Le lien entre la vidéo et le titre n’est pas évident car il est contraire au "sens" de lecture normal: il faudrait d’abord, à gauche, les quelques lignes de texte; ensuite, à droite, la vision de la vidéo. Et, idéalement, un titre qui couvre l’ensemble, afin de lever toute ambiguïté. L’exemple d’Interstices est par contre intéressant… mais il gagnerait encore en lisibilité si, avec le même effet graphique, le texte se trouvait à gauche.

  • Commentaire by wearedust — 28 avril 2011

    "Cette standardisation est-elle souhaitable ?"
    D’un point de vue mise en page non bien sur.

    Mais si on parle de contenu (et donc fatalement aussi d’accessibilité et de SEO), WCAG2 http://www.w3.org/TR/WCAG20-TECH... standardise tous ça.

    En gros si on synthétise par rapport au sujet, il faudrait un média temporel alternatif, par exemple une description concise qui apparait pour chaque scène, pourquoi pas présenté comme le screenshot de RTL-TVI. Il faut aussi un texte général (intemporel lui) plus précis qui décrit la vidéo globalement. Et bien sur il faut un titre bien mis en valeur.

    Pour TV Lux, je pense que le titre devrait se trouver au dessus de la vidéo aligné à gauche car un titre bien placé la plupart du temps décrit le contenu qui lui succède.
    En ce qui concerne le texte, il y a 2 écoles en réalité, il faut se poser la question, lequel est l’élément principal, la vidéo ou la description :
    -Vidéo à droite
    La vidéo vient en soutient du texte, comme une ressource qui appuie un récit, le texte est donc plus important.
    -Vidéo à gauche
    Le texte vient en soutient de la vidéo. Là, la vidéo est l’élément principale, et le texte en second plan, la décrit.

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis un humain*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.