Accueil » Blog » Livre sur le Card sorting

Livre sur le Card sorting

J’ai enfin trouvé un petit livre qui théorise parfaitement la méthode du tri de cartes 😉

Le card sorting est probablement la technique la plus utilisée pour concevoir ou améliorer l’architecture d’information d’un site web. Elle permet de comprendre les logiques de classement des utilisateurs et de proposer une navigation naturelle.

J’ai pratiqué le card sorting plus d’une fois en entreprise, notamment dans les secteurs bancaire et institutionnel, essentiellement sur une base empirique. Et je retrouve dans le livre de Gautier Barrère et Éric Mazzone non seulement du bon sens et du pragmatisme, mais aussi de la rigueur et de la méthode qui rendent l’approche consistante.

cardsorting01

Ce petit ouvrage d’une centaine de pages au format A5 est un parfait condensé : musclé et sans graisse. Tout aussi complet que concis, il se lit avec fluidité et peut aisément servir de manuel à l’architecte d’information, à l’ergonome ou au chef de projet web.

Le principe d’un tri de cartes est simple : les utilisateurs sont amenés à classer les contenus (représentés par de petits cartons) selon leur propre logique. Soit les catégories sont prédéfinies (« tri de cartes fermé »), soit il est demandé aux participants de les créer et de les nommer librement (« tri de cartes ouvert »). Le card sorting inspire donc non seulement la classification, mais également le nommage des rubriques d’un site web.

cardsorting02

Gautier Barrère et Éric Mazzone donnent des indications très pragmatiques sur la manière dont une séance se déroule, en ce compris le timing et le matériel utilisé. Les difficultés les plus fréquentes sont expliquées au lecteur. Par exemple le cas où un utilisateur désire classer un contenu dans deux rubriques à la fois, les contenus « inclassables », ou encore la manière d’appréhender un site web profond à plusieurs niveaux.

cardsorting03

Le tri de cartes peut être effectué sur papier ou en ligne. L’une et l’autre approche présentent des avantages et des inconvénients. Personnellement, je pratique volontiers le tri de cartes papier, car j’attache beaucoup d’importance à l’approche qualitative et à la verbalisation. Les discussions et hésitations que génère la séance de tri de cartes sont très révélatrices de la manière dont les utilisateurs perçoivent les contenus. Parfois plus éloquentes que le résultat du test en lui-même. J’en profite souvent pour évaluer le degré d’utilité perçue des différents contenus.

De son côté, le tri de cartes en ligne permet de mettre en place une approche quantitative à large échelle (je repense à certains tests effectués pour la Commission européenne, à travers plusieurs pays). Les logiciels de card sorting simplifient la logistique, facilitent l’encodage des données du test et accélèrent leur analyse.

Cet ouvrage est structuré selon les différentes étapes à suivre : préparation du test, animation des séances, dé-briefing avec les participants, analyse quantitative des données brutes, analyse qualitative des commentaires et observations et, enfin, présentation des résultats au client. De quoi vous accompagner très concrètement tout au long du processus.

cardsorting04

La plus-value la plus évidente du livre est de démystifier trois modélisations des données résultant du test :

  • La matrice de propagation
  • La matrice de cooccurrences
  • Le dendrogramme

Aucune de ces modélisations ne fait apparaître « LA » solution. Charge à l’architecte de contenu d’extraire de ces visualisations les principaux rapprochements, les logiques de classement les plus naturelles et les zones de doute.

Si j’apportais deux petits bémols à cet ouvrage, ils seraient sans doute les suivants : d’une part, l’ergonomie des architectures d’information y est trop effleurée (par exemple il serait intéressant de disserter la très répandue et très controversée « règle des 3 clics », ou encore la cohérence syntaxique des libellés), d’autre part, les études de cas présentées restent assez abstraites (le lecteur apprécierait des exemples croquants et trébuchants de petits cartons qui ne font pas l’unanimité).

En conclusion, voilà un livre qui mérite de faire partie de la bibliothèque de l’ergonome ou du chef de projet web.

 

Pour en savoir plus :

Gautier Barrère & Éric Mazzone
Card sorting – Ne perdez plus vos utilisateurs
Eyrolles, Paris, 2012
ISBN 978-2-212-13448-3
Disponible sur Amazon

Commentaires des lecteurs

Aucun commentaire en ce moment.

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis un humain*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.