Accueil » Blog » Donnez de la force à vos titres

Donnez de la force à vos titres

Indépendamment de la force de vos mots, pour accrocher l’attention du visiteur, il reste nécessaire de donner aux titres une force de frappe physique qui se traduit par :

  • La taille des caractères, essentiellement
  • La graisse des caractères, accessoirement

Ci-dessous, le site de la Fédération des entreprises de Belgique échoue à attirer l’attention. La page d’accueil ne prévoit aucune variation dans la taille des caractères. Dans le meilleur des cas, les titres sont mis en gras, mais ce relief reste insuffisant. Dans ce brouhaha, les surtitres peu informatifs (« En bref », « En pratique », etc.) ressortent davantage que les titres proprement dits (« Pensions : des ajustements en vue ? » ou « Comment remplir correctement mon bilan social ? ») qui détiennent pourtant un pouvoir d’accroche plus consistant.

Source : www.feb.be

J’ai fait le tour d’une vingtaine de sites de fédérations avant de trouver un exemple à suivre. C’est dire l’ampleur du désastre typographique sur le web actuel. Ci-dessous, le site de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution offre un bon contraste typographique entre le titre, le surtitre et le texte qui amorce l’article. Notez l’utilisation d’une police à empattements dans le titre et une police sans serif pour le corps de texte. Le surtitre et la date, en gris, ressortent sans abus. Le contraste de taille est palpable, sans exagération.

Source : www.fcd.asso.fr

Certains en jouent au maximum de ce contraste entre la taille du titre et le reste de l’article. Vous connaissez peut-être le Huffington Post ?

Source : www.huffingtonpost.com

Le taux de rebond moyen d’un site web (proportion de visiteurs qui ne s’engagent pas dans vos contenus) tourne autour de 50%. La force de vos choix typographiques peut contribuer à le faire baisser. Pour atteindre l’auditoire, prenez d’abord le micro ! Autrement, vos beaux discours n’atteindront pas le troisième rang.

Les choix typographiques sont un vrai « Quick Win » pour un site web. Quelques ajustements de la feuille de style, et tout gagne en puissance ! Quelle surprise de constater l’extrême pauvreté d’Internet à cet égard.

P.S. Ces titres en petits caractères, cela me fait penser aux annonces dans les aéroports, qui grésillent dans un micro lointain et sous-dimensionné… de quoi rater l’avion 😉

Participez à notre formation sur l’écriture web pour donner plus de force à vos titres !

Et si vous préférez nous confier vos titres, nous les optimiserons avec soin grâce à notre service de rédaction web 🙂

Commentaires des lecteurs

Aucun commentaire en ce moment.

Votre commentaire

Your email address will not be published.

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.