Accueil » Blog » Soignez vos pages à haut trafic

Soignez vos pages à haut trafic

Je vais vous avouer quelque chose…

Bon, hum, hum… Vous savez que les cordonniers sont parfois mal chaussés, n’est-ce pas ?…

Alors je vais vous avouer quelque chose me concernant… Même si Google Analytics ™ est devenu une passion et que j’en fais la moitié de mes consultances actuelles, cela faisait des lustres que je ne m’étais plus intéressé aux statistiques de mon propre site redaction.be (devenu 60canards.com).

Un coup d’oeil dans la rubrique « Content overview » (celle qui vous permet d’afficher le palmarès des pages les plus vues), m’a fait réaliser un phénomène plutôt rare : ma page consacrée aux dictionnaires en ligne génère un trafic supérieur à la page d’accueil elle-même. En quelques semaines, elle a capté plus de 10.000 visites.

Pages les plus vues sur redaction.be

Source : Google Analytics ™

 

Malheureusement, cette page était complètement désuète (j’en avais carrément oublié l’existence) :

  • Graphiquement calibrée sur l’ancienne version de mon site
  • Contenant des informations périmées, en ce compris des liens brisés
  • N’aiguillant vers aucune forme d’activité commerciale

L'ancienne page "dictionnaires" sur redaction.be

L’ancienne page « dictionnaires » sur redaction.be

 

Pas étonnant que les gens n’aient pas envie d’aller plus loin. 91% de ce volumineux trafic ne s’engage pas dans le site (jetez un oeil sur le « bounce rate », dans le tableau ci-dessus, c’est-à-dire le taux de rebond, ou encore la proportion de visiteurs qui ne s’aventurent pas plus loin dans le site).

Piqué au vif, j’ai pris la décision de retravailler complètement la page en question, afin d’accueillir mes hôtes dans un espace plus séant.

La nouvelle page "dictionnaires" sur redaction.be

La page « dictionnaires » sur redaction.be
 

Ouf !

Morale de l’histoire (en dehors du fait que les cordonniers sont mal chaussés) :

Vos pages les plus visitées méritent, selon votre échelle d’ambition, de :

  1. Préserver votre crédibilité (du contenu à jour, des liens qui fonctionnent)
  2. Provoquer une expérience positive (rendre service à l’utilisateur qui a pris la peine de venir)
  3. Canaliser le trafic vers des pages clés (rencontrer vos propres objectifs)

Consultez notre offre de formation sur Google Analytics !

Commentaires des lecteurs

  • Commentaire by didier soufnenguel — 20 septembre 2012

    « m’a fait réalisé « : publier une page sur les dictionnaires en ligne, c’est bien. S’en servir, c’est bien aussi ^^.

  • Jean-Marc Hardy

    Commentaire by Jean-Marc Hardy — 20 septembre 2012

    Oups, ça fait mal 😉

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis un humain*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.