Accueil » Blog » Mesurez votre lisibilité

Mesurez votre lisibilité

Vous connaissez le calculateur de lisibilité Textalyser ?

Textalyser - mesurer la lisibilité d'un texte

Source : Textalyser

Il s’agit d’un superbe outil d’analyse linguistique.

Bon, c’est vrai, il est aussi sexy qu’un tricératops, mais bravo à ses concepteurs pour son efficacité.

J’utilise régulièrement cet outil en formation « écrire pour le web ».

Texatalyser propose différentes analyses à la volée. Vous pouvez encoder du texte, copier-coller des extraits, analyser un fichier texte ou même une page web complète au départ d’une adresse URL.

L’index Gunning Fog

Un des indicateurs les plus intéressants à mes yeux reste l’index Gunning Fog. Il s’agit d’une notation (entre 6 et 25 la plupart du temps) de la lisibilité de votre texte.

L’index tient compte notamment de la longueur des phrases et de la longueur des mots. Sachant que statistiquement, les mots les plus rares ont tendance à être plus longs, lorsque vous simplifiez votre vocabulaire, vous y gagnez doublement : accessibilité et fluidité.

Dernièrement, j’ai animé une série de formations à la Bibliothèque nationale de France. Le résultat d’un de nos ateliers est suffisamment éloquent pour que je vous en transmette l’expérience.

Ci-dessous, avec les stagiaires, nous avons retravaillé un texte. La version originale, cotée 23.9 sur l’échelle Gunning Fog, est particulièrement compliquée alors que la vocation du texte est très concrète : aiguiller les visiteurs de la bibliothèque.

Voici les différentes versions et leur notation dans l’index Gunning Fog.

Du parlé institutionnel…

La BnF offre la possibilité aux lecteurs de la BnF, titulaires d’une carte annuelle de recherche de consulter sur place des documents absents des collections de la BnF mais disponibles dans un autre établissement faisant partie du réseau des bibliothèques du Catalogue collectif de France (CCFr).
(23.9)

Les lecteurs titulaires d’une carte annuelle de recherche peuvent consulter à la BnF des documents conservés dans les bibliothèques partenaires (réseau CCFR).
(13.8)

Lorsqu’un document est absent des collections de la BnF, les lecteurs titulaires d’une carte annuelle de recherche peuvent avoir recours au prêt inter-bibliothèques.
(10.4)

… au parlé naturel

Vous cherchez un livre qui n’est pas à la BnF ? Si vous détenez une carte annuelle de recherche, vous pouvez faire venir un ouvrage et le lire sur place. Le document doit cependant faire partie des collections d’une bibliothèque du CCFR (Catalogue Collectif de France).
(7.3)

 

Notez que la BnF s’adresse à un public très « lettré » et peu sans doute se permettre un langage plus relevé que celui de Disneyland. Parler simple ne veut pas dire parler simpliste. On est bien d’accord. Alors à vous de placer la frontière.

… centré sur le lecteur

Notez aussi que le texte original commence par « La BnF », tandis que le texte optimisé commence par « Vous »… c’est toute la différence entre une approche autocentrée et une approche tournée vers le lecteur, laquelle conduit naturellement à utiliser un vocabulaire simple et concret.

Allez, je sens que vous avez envie de tester vos propres textes… ou plus croustillant encore, ceux de vos collègues ou managers empoussiérés 😉

 

Pour en savoir plus :

Commentaires des lecteurs

  • Jean-Marc Hardy

    Commentaire by Jean-Marc Hardy — 23 septembre 2013

    Avec plaisir, Tanguy.

  • Jean-Marc Hardy

    Commentaire by Jean-Marc Hardy — 23 septembre 2013

    @ Denis Fages : Est-ce que j’aurais dû m’abstenir de parler de « tricératops » dans mon billet ? ;-)))

  • Commentaire by Tanguy Pay — 23 septembre 2013

    Effectivement, intéressant outil. Merci Jean-Marc pour ce partage de connaissance.

  • Commentaire by Denis Fages — 23 septembre 2013

    Très intéressant et utile pour ceux qui n’ont pas le réflexe d’écrire simple.
    J’ajouterai qu’une découverte des années 60 (applied scholastics international) est que la principale difficulté au fait d’apprendre et d’être capable d’appliquer provient UNIQUEMENT des mots mal compris. Donc autant éviter au maximum d’en utiliser…

  • Jean-Marc Hardy

    Commentaire by Jean-Marc Hardy — 23 septembre 2013

    @ Anne : Oui, bien sûr, cet outil ne m’appartient pas 😉

  • Commentaire by Anne Vervier — 23 septembre 2013

    La formule de Gunning ne mesure pas tous les paramètres qui font l’efficacité d’un texte. Mais elle est fort utile pour la lisibilité textuelle. Et j’aime beaucoup la manière dont tu l’as utilisée dans ta formation.
    Puis-je me permettre de m’en inspirer pour ma formation « Rédaction claire »?

  • Commentaire by Régine Lambrecht — 24 septembre 2013

    Il faudrait intégrer cet outil dans les guides de style des administrations engagées dans la simplification administrative et le « plain English » 🙂
    Ce GnF index est adapté au français? Les mots français sont globalement plus longs que les anglais. Le score FR sera forcément moins bon. Si on se fixe juste pour objectif de diminuer le score, peu importe. Mais si on se met en tête de comparer la lisibilité des textes traduits, il faudrait un ratio par langue.
    Pour le français, je connaissais Scolarius (http://www.scolarius.com/), dont l’algorithme est dit adapté au français. Mais les valeurs sont incomparables avec le GnF.
    Pourquoi tu n’utilises pas Scolarius?

  • Commentaire by Jean-Marc Hardy — 24 septembre 2013

    @ Régine : Je ne connaissais pas Scolarius, alors merci ! 😉

    L’interface est très limpide.

    Ils expliquent que leurs calculs se basent sur ce mélange de formules (intéressant de faire l’historique) :

    The Flesh Formula ou Readibility Score, Rudolf Flesch (1951)
    The Gunning Formula ou Fog Index, Robert Gunning (1952)
    The Fry Formula ou Readibility Scores, Edward B. Fry (1968)
    The Easy Listening Formula (ELF), Irving Fang (1966)

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis un humain*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.