Accueil » Blog » La publicité mange votre trafic

La publicité mange votre trafic

C’est passé comme une lettre à la poste. Personne ne s’est rebellé. Du jour au lendemain, il y a un ou deux ans de cela, Google s’est mis à consacrer une grande partie des résultats à son espace publicitaire.

L'espace publicitaire envahit Google au détriment du référencement naturel.

L’espace publicitaire envahit Google au détriment du référencement naturel.

Nous savons depuis longtemps que les taux de clic sur la page de résultats de Google sont très inéquitablement répartis. A savoir que le premier résultat absorbe la majeure partie du trafic. Les trois premiers résultats (“triangle d’or”) accaparent plus de la moitié du trafic organique. Ensuite, les taux de clic diminuent fortement.

Répartition des taux de clic dans la page de résultats Google (SERP).

Répartition des taux de clic dans la page de résultats Google (SERP). Source : Advanced Web-Ranking.

Quel est l’impact d’une publicité sur les taux de clic naturels ?

Cette question m’a été posée d’innombrables fois en formation, et j’ai enfin la réponse !

Impact de la publicité sur les taux de clic dans les résultats Google. Source : Advanced Web-Ranking.

Impact de la publicité sur les taux de clic dans les résultats Google. Source : Advanced Web-Ranking.

Comme le souligne Olivier Andrieu, c’est essentiellement le premier résultat naturel qui se retrouve affecté par la présence de publicité. Ce dernier voit son taux de clic chuter de 26% à 18%, selon une étude réalisée par Advanced Web-Ranking.

Morale de l’histoire :

Le référencement naturel gratuit est encore plus cruel qu’avant. Même quand vous arrivez en tête, vous êtes parfois précédés… par la pub 🙁

Vu par l’autre bout, investir en référencement payant est parfois… payant 🙂

Pour en savoir plus :

Commentaires des lecteurs

  • Comment by Jérémy@NomDomaine — 25 October 2014

    La publicité nuit à la navigation web. Souvent trop présente ou trop bien placée, elle annule tous les efforts faits par les entreprises. Le cas Google est de loin le plus exaspérant !

  • Comment by marc — 11 December 2014

    merci Jean Marc pour ces infos, c’est évident les pubs bouffent notre trafic, mais en plus on perd en temps de chargement.
    Et pour les connectés sur le bon vieux 3G comme moi où chaque mégaoctet se paye, ça bouffe ma bande passante

Votre commentaire

Your email address will not be published.

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.