Accueil » Blog » Google Search Console : la mal-aimée

Google Search Console : la mal-aimée

Le mois dernier, nous avons effectué un sondage sur nos communautés Google+ et LinkedIn.

Merci aux 100 participants qui nous ont permis d’afficher les tendances suivantes :

Statistiques sur l'usage des outils Google

© Statistiques sur l’usage des outils Google – Yellow Dolphins SA

Autant dire que parmi les webmasters lambdas, son usage est encore plus faible.

En revanche, Google Analytics est devenu un incontournable.

Google Trends et Keyword Search Planner sont largement utilisés dans les milieux SEO.

Les résultats chiffrés :

  • Google Analytics : 96%
  • Google Search Console : 44%
  • Google Trends : 40%
  • Google Keyword Planner : 35%

Comment expliquer le manque de succès de Google Search Console ?

L’appellation peu intuitive ? C’est déjà pour cette raison que les Google Webmaster Tools avaient été rebaptisés, il y a près d’un an.

Le nom de l’outil reste un argument de façade. La principale raison qui explique le “flop” de Google Search Console, selon nous, c’est le mélange entre des données techniques et des informations marketing. Or, les entreprises ont du mal à gérer le mélange des genres. Et, dans un premier temps, l’informatique prend souvent le dessus. Pour des raisons sacro-saintes de sécurité, ce sont souvent les départements IT qui possèdent les clés des outils, surtout dans les grandes entreprises. Et les clés, ils n’aiment pas, ou ne pensent pas toujours à les partager.

  1. Parce que c’est le centre de communication officiel entre vous et Google.
  2. Parce que vous y trouvez des alertes en cas de problème de sécurité.
  3. Parce que vous y trouvez des notifications sur ce qui freine votre référencement.
  4. Parce que vous y trouvez des statistiques détaillées sur les liens entrants vers votre site.
  5. Parce que vous y trouvez des données détaillées sur vos taux de clic dans les résultats Google.
  6. Parce que vous y trouvez les détails sur les mots clés qui vous apportent du trafic.
  7. Parce que Google Search Console évolue en permanence et complète indispensablement Google Analytics.

Alors, qu’est-ce que vous attendez ?

Commentaires des lecteurs

  • Comment by Souryan Augé — 1 March 2016

    Merci pour les résultats de ce sondage.
    Effectivement je vois souvent des cas où les clients ne connaissent pas l’outil ou alors doivent chercher très loin pour retrouver y être passés.
    Mais c’est aussi ça, il faut éduquer les webmasters au potentiel SEO de la search console et c’est à nous à leur expliquer ce qu’on y trouve et comment on l’exploite.

  • Jean-Marc Hardy

    Comment by Jean-Marc Hardy — 1 March 2016

    @ Souryan : On est bien d’accord sur ce besoin pédagogique 😉

Votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.