Accueil » Blog » L’architecture d’information : aussi essentielle que méconnue !

L’architecture d’information : aussi essentielle que méconnue !

Lorsqu’une entreprise veut améliorer son site web, sur quoi a-t-elle tendance à porter son attention ?

Si vous avez la même expérience que moi, vous observerez que, dans la grande majorité des cas, les équipes web se concentrent sur… le DESIGN (est-ce qu’on préfère un site jaune, vert ou bleu ? avec un carrousel ?)… la TECHNOLOGIE (est-ce qu’on va utiliser les thèmes de WordPress, de Wix, ou développer en Drupal ?)… et le MARKETING (quel produits et quels contenus veut-on mettre en avant ?).

Cependant, TRÈS PEU d’attention est accordée à un aspect vraiment essentiel pour assurer le succès du site web… je vous parle de l’architecture d’information !

L’architecture de l’information, c’est comme le réseau de métro à Paris… on ne la voit pas en surface, mais elle fait tout tourner ! Nous entamons une série de vidéos, dans lesquelles nous allons explorer avec vous le monde passionnant de l’architecture d’information. Une science qui va vous permettre de faire passer votre site web véritablement dans la division supérieure.

Et aujourd’hui, nous allons commencer par nous accorder sur ce qu’est l’architecture d’information, concrètement. Et en quoi elle impacte tous les aspects de votre site web.

Qu’est-ce que l’architecture d’information ?

L’architecture d’information, c’est la manière dont vous allez structurer votre site web. L’architecture d’information se matérialise essentiellement à travers 2 livrables.

Le premier, c’est l’arborescence. C’est-à-dire la représentation visuelle de votre structure de contenu.

De manière très basique, un site web comprend… une page d’accueil, des rubriques, des sous-rubriques… et des pages de contenu, ou des fiches-produits, à l’intérieur de ces thématiques.

L’architecture peut également prévoir des tunnels d’interaction. Par exemple pour l’achat d’un produit ou pour le remplissage d’un formulaire en plusieurs étapes.

Lorsque l’architecture est volumineuse et complexe, nous travaillons, la plupart du temps, avec un tableau Excel… complet, précis, rigoureux. Ce tableau Excel va également être la référence lorsqu’il s’agira d’effectuer la migration de l’ancien site vers le nouveau.

Le second livrable de l’architecture d’information, ce sont les maquettes des interfaces. Chacun dispose ici de son vocabulaire… certains parlent de mockups, de wireframes, de zoning de contenu ou d’ergolayouts… car, en effet, le travail de l’architecte rencontre ici celui de l’ergonome. Et le graphiste va intervenir dans la foulée.

Souvent, je vous avoue qu’on demande au graphiste de déjà nous faire une proposition de mise en scène de la maquette, afin de matérialiser l’architecture d’information et la rendre ainsi plus accessible.

Parce que si vous venez jeter un œil sur les tableaux Excel de milliers de lignes avec lesquels jongle Isabelle, mon épouse, vous vous rendrez compte qu’il s’agit là d’un travail très ardu, en arrière-plan, et qu’une mise en scène plus visuelle est parfois nécessaire pour rendre les choses plus digestes pour le client !

Quel est l’impact de l’architecture d’information ?

L’architecture d’information impacte tous les aspects de votre site web :

  1. Premièrement… la qualité de l’expérience utilisateur, et en particulier la facilité à naviguer dans le site web. C’est la dimension UX de l’architecture. Avec notamment l’importance de maîtriser le nombre de points d’entrée dans les menus, le nombre de clics pour arriver à une information ainsi que, surtout, la clarté des libellés.
  2. L’architecture d’information impacte également le référencement, car Google analyse votre site map pour se faire une idée de la sémantique sur laquelle vous vous positionnez. En clair, le moteur de recherche a besoin de comprendre de quoi parle votre site et il va s’intéresser de près à votre architecture pour cartographier votre offre de contenu.
  3. L’architecture d’information influence aussi la perception de votre offre de service. Les premiers points d’entrée que vous proposez vont donner une image de ce que vous offrez : votre gamme de produits, vos services ou les contenus que vous abordez.
  4. Enfin, l’architecture de contenu va impacter le coût de maintenance de votre site web. C’est là qu’une bonne architecture doit rester réaliste : vous devez avoir les moyens de vos ambitions et être en mesure d’alimenter l’architecture que vous avez choisi d’afficher.

Donc, vous voyez que l’architecture d’information a un impact énorme sur de nombreux aspects de la réussite de votre site web. Et ce qui est très surprenant, c’est que la conception des architectures d’information se fait encore très souvent à l’intuition ou au gré des consensus qui émergent des réunions dans l’entreprise.

Ce qui est très étonnant, au sein des entreprises

OR, il existe aujourd’hui des techniques, qui permettent de construire une architecture d’information de manière beaucoup plus scientifique ! Nous vous en reparlerons dans nos prochaines vidéos. Vous serez peut-être surpris de constater jusqu’où on peut tester l’effet d’une architecture d’information dans ses moindres détails !

Ce n’est pour rien qu’on parle d’architecture… vous pouvez clairement faire la comparaison avec un bâtiment. On peut installer un bungalow vite fait sur n’importe quelle prairie… mais si votre but est de construire une tour de 40 étages dans laquelle les gens vont circuler, alors il va vous falloir des fondations solides, des ascenseurs et une signalétique bien claire à l’intérieur des couloirs.

Si vous gérez un site web de 10 pages, vous pouvez faire les choses à l’intuition… mais si vous administrez 1000 ou 10.000 pages, il vous faut impérativement des fondations solides et une réelle maîtrise d’ouvrage.

Tout comme les ingénieurs construisent des tours qui résistent au temps, les architectes d’information que nous sommes s’appuient sur des techniques scientifiques pour concevoir des sites web volumineux, qui résistent au temps et dans lesquels les gens trouvent leur chemin.

Dans nos prochains articles, nous allons vous expliquer comment maîtriser la bête et dompter un site map de plusieurs centaines ou plusieurs milliers de pages ! Rhhhhaoû !

Pour aller plus loin :
– DOSSIER EXCLUSIF: “La refonte de votre architecture d’information”
– NOTRE OFFRE : “10.000 pages, même pas peur !”

Commentaires des lecteurs

  • Comment by MARIE LAURE MOLKO — 28 April 2020

    Bonjour,
    Je travaille actuellement sur un projet de création d’un nouveau site internet. C’est pourquoi votre approche sur l’architecture de l’information m’intéresse beaucoup. Je souhaiterais avoir votre avis sur la partie technologie : le choix du CMS pour le développement du site sur WordPress ou Gatsby. Mon informaticien me “vante” gatsby mais qui me semble ne pas proposer d’interface administrateur et je ne sais pas si c’est en phase avec vos conseils.
    Je vous remercie de votre réponse et ne manque pas de revenir vers vous très prochainement. Cordialement, ML Molko

  • Isabelle Canivet

    Comment by Isabelle Canivet — 28 April 2020

    Bonjour Marie Laure,
    Merci de votre partage. Nous ne connaissons pas Gatsby, mais notre site utilise WP qui nous convient parfaitement !
    Sans interface administrateur, vous risquez d’être dépendante d’un prestataire, ce qui n’est pas le but d’un CMS ?
    Beaucoup de succès dans vos projets!
    Isabelle et Jean-Marc.

Votre commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Je suis un humain*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.