Accueil » Blog » Pages mobiles et ranking potentiel

Pages mobiles et ranking potentiel

Où se trouvent vos pages stratégiques dans l’arborescence du site mobile, c’est-à-dire, à quel niveau de profondeur de l’architecture ? Combien de pages sont parcourues (ou crawlées) par les robots des moteurs de recherche ?
À partir de ces réponses, vous pourrez définir les pages qui ont un réel potentiel de classement (ranking) et qui vaudront la peine d’être optimisées, le cas échéant.

L’outil Botify.com vous permet de mener cette analyse.

Procédez comme suit :

  1. Dressez la liste de toutes les URL, puis catégorisez-les.
  2. Définissez le nombre de pages par niveau de profondeur.
  3. Vérifiez combien de pages sont crawlées par les moteurs (les logs du serveur du site indiquent le passage des robots).
  4. Confrontez le niveau de profondeur des pages avec le taux de crawl.

Les premiers niveaux ont plus de poids pour les moteurs et que le taux de crawl décroît rapidement en fonction du niveau de profondeur des pages. Si vous constatez que vos pages clés sont à un niveau de profondeur peu crawlé, vous devrez retravailler votre architecture !

Dans notre exemple fictif, la majorité des pages sont des pages produits ; ce sont également mes pages stratégiques. Elles se trouvent au 4e niveau de profondeur. Or, nous constatons que seulement 30 % des pages sont crawlées à ce 4e niveau.
D’autre part, seulement 30 % des pages du site du 4e niveau (le plus gros volume) drainent du trafic par le biais du référencement naturel.

Nombre de pages présentes par catégorie : quel est leur niveau de profondeur dans l'arborescence ?Définissez le nombre de pages présentes par catégorie.

 

Nombre de pages crawlées par niveau de profondeur dans l'arborescence du site mobile

Définissez le nombre de pages crawlées par niveau de profondeur.

 

Pourcentage de pages crawlées et non crawlées en fonction de leur niveau de profondeurConfrontez le niveau de profondeur des pages avec le taux de crawl.

 

Par ailleurs, vous pouvez calculer le nombre de pages actives sur votre site, c’est-à-dire les pages qui ont généré au moins une visite depuis les pages de résultats, et confronter les taux de pages actives et inactives.

Le nombre de pages actives diminue également avec le niveau de profondeur des pages. Plus une page est haute dans l’arborescence, plus elle a de chance d’être active.
Les moteurs ignorent de gros volumes de pages sur certains sites et le trafic provenant des moteurs (appelé aussi trafic SEO) se fait seulement une faible partie des pages.
Évitez donc de vous focaliser en premier sur l’optimisation des pages qui ne sont pas crawlées, donc pas indexées et, en l’occurrence, inactives.

Nombre de pages actives et inactives par niveau de profondeur

Confrontez le nombre de pages actives avec le nombre de pages inactives.

 

Pourcentage de pages actives et inactives par niveau de profondeur

Confrontez le taux de pages actives avec le taux de pages inactives.
Illustrations inspirées de www.botify.com

En conclusion, l’arborescence a un rôle clé pour le référencement. Une énorme partie du trafic SEO et des conversions repose sur la manière de présenter ses contenus ! Structurez l’arborescence du site mobile en privilégiant l’emplacement de vos pages stratégiques aux premiers niveaux !

Commentaires des lecteurs

Aucun commentaire en ce moment.

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis un humain*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.