Accueil » Blog » Ecrire pour les mobiles : comment Google innove

Ecrire pour les mobiles : comment Google innove

Est-ce que les mobiles induisent de nouvelles formes d’écriture, mieux adaptées aux petits écrans et aux interactions tactiles? Cette question nous passionne depuis que le web mobile explose. Nous avons répertorié quelques exemples dans nos ouvrages « Bien rédiger pour le web » ou « Référencement mobile« .

En règle générale, on trouve sur le web beaucoup de clichés à ce propos : « Il faut écrire plus court », « Les gens lisent de moins en moins », etc. Des idées reçues qui sont parfois contredites par certaines études comportementales.

Avouons-le, très peu d’entreprises écrivent spécifiquement pour les mobiles. Il est bien trop coûteux de produire deux versions d’écriture, optimisées respectivement pour le desktop et pour le mobile. Dans le meilleur des cas, les entreprises optent pour une stratégie « Mobile first », qui consiste à privilégier l’expérience mobile à l’expérience desktop (traduisez « ordinateur de bureau »).

Depuis le début du mobile, nous avons cette double conviction :

  1. Le plus grand inconfort du mobile, en comparaison du desktop, reste l’encodage d’informations par le clavier.
  2. Les liens hypertextes peuvent également subir une perte d’ergonomie sur mobile, car ils sont parfois trop petits en regard de la zone d’interaction tactile idéale.

C’est là que l’innovation de Google Gmail nous semble très intéressante, ne serait-ce qu’à titre expérimental.

Le principe est simple : lorsque vous recevez un e-mail avec un fichier attaché, Google vous propose 3 réponses types que vous pouvez activer en un clic !

Ecrire pour les mobiles : les pré-réponses imaginées par Google pour faire gagner de l'énergie aux internautes

Certes, les réponses ne vous conviendront sans doute pas totalement. La troisième (« Je suis en vacances ») paraîtra un peu sèche pour certains. Mais l’idée est plus qu’intéressante : permettre aux utilisateurs de la messagerie Gmail d’accuser réception facilement, sur mobile, sans devoir encoder une réponse. Donc un gain d’énergie.

Cette approche ouvre la voie, selon moi, à une écriture plus interactive et plus scénarisée. On peut très bien imaginer cette même approche appliquée à un site d’entreprise. Par exemple, différents scénarios de contact.

C’est parce qu’à mes yeux, les meilleures innovations sont toujours discrètes que je prends la peine de partager tout cela. Vous en pensez quoi ? Vous pouvez réagir en commentaire ou bien prolonger la réflexion en nous sollicitant pour une formation « écrire pour le web ».

Commentaires des lecteurs

  • Commentaire by Consultant SEO Lyon — 13 juillet 2018

    En l’occurrence, ici, ce n’est pas Google qui innove, mais Gmail pour être très précis.
    Je remarque d’ailleurs que la messagerie Linkedin fait pareil…

Votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis un humain*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.